Petite analyse en creux

Publié le par Erwan Desbois

Cette semaine, le Nouvel Obs titre sur "Le phénomène Ch'tis", en en donnant 3 conséquences :
  • Le film antidéprime
  • L'éloge de l'amitié
  • Le Nord réhabilité
Si l'on considère que cette une exprime l'avis dominant des spectateurs sur le film (ce qui est plausible, à lire les commentaires qui tirent tous dans le même sens sur les divers forums internet), et que l'on prend les choses à l'envers on en arrive à la conclusion qu'un français sur 3 a eu besoin d'une comédie qu'eux-mêmes jugent dans la moyenne mais sans plus pour :
  • ne plus être déprimés
  • se rappeler que l'amitié, c'est bien
  • se rendre compte que même une région non-paradisiaque peut être agréable à vivre
Pour le 1er point, à la limite, il y a pas mal de raisons de tirer la tronche depuis le début de l'année - même si les 2 chaînes de télé dominantes (pour ne citer qu'elles) font bien monter la mayonnaise entre 2 tunnels de pub négociés à prix d'or.
Mais pour l'amitié et le Nord "réhabilité"... là, quand même... on aura rarement vu aveu aussi direct et involontaire de la mentalité émergente ces dernières années : chacun pour soi, et ne nous privons pas de médire sur tous ceux que l'on n'envie pas.

Publié dans cinema francais

Commenter cet article