Des fois, c’est intéressant de lire Métro

Publié le par Erwan Desbois

On y trouve trace de déclarations comme celle de Gad Elmaleh sur Europe 1, profitant de la promotion de son film Coco pour faire une promotion d'un autre style, pour le bouclier fiscal :

« 50% [de taux d'imposition sur les revenus] ça suffit, c'est très bien. Les riches sont déjà imposés plus que les autres, avec l'impôt sur la fortune... 50%, c'est déjà énorme ! »

(la vidéo ici)


Je ne comptais déjà pas aller voir Coco. La bande-annonce me donne des pulsions de meurtre, et les avis glanés ici et là sont catastrophiques jusqu'au sein du public habituellement acquis à ce genre de comédie. Mais cet aveu satisfait que le film en question n'a rien d'une caricature satirique et tout d'un bras d'honneur aux gens normaux (je suis riche et je vous emmerde) ne peut que conforter mon jugement initial. L'an dernier, Dany Boon avait eu le flair de se faire passer pour un gars simple du peuple - ou plutôt de l'image d'Épinal que le peuple aime à avoir de lui-même.


Publié dans cinema francais

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article