Retour sur…

Publié le par Erwan Desbois

les séries découvertes au festival Séries Mania organisé au début du mois par le Forum des Images :

  • j’ai définitivement stoppé mon visionnage de Breaking bad après deux épisodes en plus des deux vus durant le festival. Les scènes d’une longueur inhabituelle que Vince Gilligan et ses coscénaristes font exister ici et là (l’exécution d’un dealer, le récit détaillé d’une rencontre amoureuse vingt ans plus tôt…) grâce au temps qu’offre le format série TV sont certes précieuses et marquantes. Mais elles sont l’exception, au milieu de la règle que semble définitivement constituer le mélange d’humour « petit malin », superficiellement impertinent et rapidement lassant, et de dilution de l’intrigue. Ici dans des apartés avec des personnages secondaires inintéressants, là dans des astuces vieilles comme le monde pour moduler artificiellement l’intensité du scénario (le cancer de Walter, bien parti pour osciller indéfiniment entre rémissions et crises) : tout est bon pour faire du remplissage. Dommage, un format court (vingt-cinq minutes) voire un simple long-métrage auraient été autrement plus adaptés.

  • par contre, tant la comique Bored to death que la tragique In treatment confirment brillamment les espoirs placés en elles suite à leur découverte. Pas question d’arrêter de les suivre, celles-là.

 boredtotal

Publié dans séries TV

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article